Journal de bord J9

Je vous parlais hier d’une séance portrait dans les rues de Montpellier.

Voici quelques photos de cette séance.

Pour planter le décor, nous sommes en fin de shooting, et j’avais repéré les guirlandes lumineuses.

Evidement elles sont accrochées à la voute.

Je veux le portrait et je veux les guirlandes derrière, of course !

En plus il y a un léger vent et je sais qu’il va donner du mouvement aux cheveux.

En photo on ne peut pas toujours faire comme on voudrait, et c’est justement là où les choses deviennent amusantes.

Parce que c’est là que l’on doit être créatif, que l’on doit réfléchir et assez rapidement d’ailleurs.

Donc je teste un et deux points de vue, histoire de savoir où Emilie doit se placer par rapport à la lumière sur son visage, au sens du vent, le bord de la voute, et la distance entre elle et moi.

Car moi je suis allongé au sol et je ne peux pas reculer (sauf si je creuse un trou, mais ce n’est pas le but).

Ce que je veux dire, c’est qu’il faut tester les points de vue, les angles, les poses.

Car cela peut fonctionner comme ici, et cela peut complément rater.

Mais si ça rate, et bien j’aurais quand même appris un truc, qui pourra même m’aider sur un autre shooting, ou une autre personne.

Bref le point de vue en photo, c’est comme dans la vie.

S’il ne plaît pas, il suffit d’en changer pour avoir un autre regard sur la situation.

A demain

Ludi

Shooting photo portrait professionnel, pour Emilie Wedding Planner à Montpellier – Emy’s Weddings