Journal de bord J22

Photographe de famille à Montpellier et partout dans le monde

Je n’en reviens pas, je réalise que nous sommes déjà le 22 e jour du confinement.

J’ai envie de dire que cela passe vite en fait.

Je parle pour moi bien évidemment. En fait écrire un article par jour me prend quand même assez de temps.

En tout cas assez pour avoir une excuse, pour ne pas faire de sport !

Et bonne nouvelle, j’ai mon fils depuis une semaine.

Et je l’aurais jusqu’à la fin du confinement, voire 15 j encore derrière.

Il fait partie des personnes à risques, donc il ne sortira que lorsque tout sera sûr.

De ce fait mes journées sont bien occupées, et je l’admets bien plus qu’avant tout ce qui arrive au monde entier.

Et je pense à l’après, je pense à mon avenir, et ma situation financière. Eh oui, tout va changer aussi pour beaucoup de personnes vis-à-vis de la situation économique.

Je me demande si j’aurais des clients après. En effet, je travaille peu, j’ai du mal à me faire connaître.

Je ne sais pas comment font mes collègues photographes qui travaillent tout le temps, avec un agenda rempli. Cela est un vrai mystère pour moi.

Des fois on me dit “mais comment ça se fait ? Tu bosses super bien, tes images sont ouf, tes prix très raisonnables, pourquoi tu ne bosses pas ?”. Ce à quoi je réponds inlassablement “Beh ma foi si je le savais, je pourrais y remédier”.

Je ne suis un mystère pas seulement pour moi apparemment.

Et la dernière formation que j’ai faite pour changer tout cela, m’a seulement appris que je faisais déjà tout ce qu’il y a à faire.

Oh désespoir mon désespoir, je garde confiance en toi l’univers, mais si tu pouvais me dire ce que tu me réserves, parfois je dormirais mieux la nuit, et mon comptable me lâcherais les basques.

Mais je fais ce que j’aime et ce pour quoi je suis faite.

Je ne vis pas encore de ma passion, je vis pour ma passion.

Pour les souvenirs que j’offre aux personnes qui me font confiance.

Je vis pour les rencontres que je fais grâce à la photo.

Ainsi que pour évoluer dans mon art, et pour m’exprimer à travers lui.

D’espoir aussi, d’images que j’ai en tête, et d’amour infini pour ce que je fais.

Je vis pour ces moments intimes que me donnent mes clients.

Leur mariage, leur grossesse, leur famille, leur image, leur couple.

Ils m’offrent leur intimité, leur confiance, c’est tout de même quelque chose de très beau que d’être au coeur des trésors de leur vie.

C’est un grand honneur, de faire partie de leur vie, le temps d’un témoignage.

Et voilà, j’étais partie pour vous parler de famille à Montpellier, et de mon souhait de faire plus de séances après le confinement.

J’ai envie de voir le lien qui se sera construit pendant ce confinement. Car il faut le reconnaître, le lien aura changé.

Les rôles de parents seront revenus à la base pour certains, seront renforcé pour d’autres.

Je ne sais pas en fait, et c’est ce que j’aurais envie de vivre comme expérience photographique.

La famille c’est tout, c’est l’essentiel, c’est la base, le socle, les fondations.

Et je pense que ce confinement aura rétabli bien des priorités.

Des yeux plus ouverts sur notre mode de fonctionnement, plus de consciences, moins de gaspillage, plus d’essentiel, plus de partage, plus de liens.

Tout cela je le souhaite, et j’espère en être témoin au coeur des familles que je rencontrerais après.

A demain

Ludi photographe de famille à Montpellier

portrait d'un enfant tête en bas jambes ouverte sur le lit à Jacou
portrait d'un grand frère et de sa petite soeur qui se tiennent dans les bras à Lavérune
photo de famille à lavérune dans l'Hérault. Grande famille assis sur le lit
des enfants qui jouent sur le lit et font des grimaces à clapiers pour une séance photo
photo de famille à lattes, trois enfants assis deux parents debout. Jeans et chemises blanches
trois enfants sur le lit sur le ventre appuyés sur leurs mains à saint jean de védas
portrait d'un petit garçon pour un shooting photo famille. Roux aux yeux verts
portrait d'une petite fille avec une couette, rousse aux yeux verts
portrait enfant garçon pendant une séance photo à montpellier
frères et soupers qui dorment apres un shooting photo a montpellier
trois enfant qui font es grimaces pendant une séance photo à montpellier